Vous êtes ici : Accueil Actus & événements Actualités Activités des instances de CGLU Afrique 17e SESSION DU COMITÉ EXÉCUTIF DE CITÉS ET GOUVERNEMENTS LOCAUX UNIS D'AFRIQUE (CGLU Afrique)

Actualités

Vous pouvez consulter les actualités classées par catégories


26 Nov 2017
17e SESSION DU COMITÉ EXÉCUTIF DE CITÉS ET GOUVERNEMENTS LOCAUX UNIS D'AFRIQUE (CGLU Afrique)

17e SESSION DU COMITÉ EXÉCUTIF DE CITÉS ET GOUVERNEMENTS LOCAUX UNIS D'AFRIQUE (CGLU Afrique)

Communiqué de presse final

La 17e session du comité exécutif de CGLU Afrique s’est tenue le 24 novembre 2017 à l’hôtel, Afriland de Grand -Bassam (Côte d’Ivoire).

Les travaux ont été présidés par M. Christian Roger Okemba, maire de Brazzaville (Congo), Vice-président CGLU Afrique pour la région Afrique Centrale. La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par les allocutions du maire de la ville de Grand-Bassam, M. Georges Phillipe Ezaley ; du Vice-président de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), M. Djibo Youssouf Nicolas, du premier adjoint au maire de Dakar, M. cheikh Guèye, représentant du président de CGLU Afrique, M. Khalifa Sall, Maire de Dakar. Dans leurs différentes interventions, ils ont souhaités plein succès aux travaux de CGLU Afrique.

17-CE-2017-03-640

L’ordre du jour prévoyait comme principaux points :

- L'adoption du budget 2018 ;

- L’organisation du Sommet Africités 2018 ;

- Le premier forum Afrique-Europe des gouvernements locaux et régionaux qui se tient à Abidjan le 27 novembre 2017 en marge du Sommet Union Africaine-Union Européenne des chefs d’Etat et de Gouvernement (http://APO.af/KXezCK).

Le comité a adopté le budget 2018 de CGLU Afrique équilibré en recettes et en dépenses à 4.601.119 Euro.

Concernant le point sur l’organisation du Sommet Africités 2018, les membres du comité exécutif ont été informés du désistement de la ville de Brazzaville (Congo) à organiser le prochain sommet, compte tenu des difficultés financières que traverse le pays. Les membres du comité ont été par ailleurs informés de la sollicitation du Rwanda par le secrétaire général pour remplacer le Congo, mais sans réponse jusqu’ici. Compte tenu des délais désormais trop courts et pour ne pas faire courir de risques à l’organisation et à la réputation du Sommet Africités, le président de l’Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux (AMPCC), M. Mohamed Boudra, a porté à la connaissance des participants qu’au cas où le Rwanda ne pourrait pas apporter de réponse positive à l’organisation du Sommet Africités à Kigali en décembre 2018 prochain, le Maroc serait disposé à accueillir pour le sommet Africités 2018. Le comité exécutif s’est félicité de cette proposition et a entériné le choix du Maroc pour l’organisation du prochain Sommet Africités en décembre 2018. Il a par ailleurs instruit le secrétaire général d’en informer la partie rwandaise et lui demander de considérer l’accueil du Sommet en décembre 2021.

Pour ce qui est du premier forum Afrique-Europe des gouvernements locaux et régionaux du 27 novembre 2017 à Abidjan, le comité a été informé de la préparation et de l’organisation qui feront l’objet d’une discussion plus approfondie au cours de la réunion du Conseil Panafricain des collectivités territoriales prévue le 25 novembre 2017 à Grand Bassam.

Le comité exécutif a également adopté les recommandations de la commission de gestion financière de CGLU Afrique qui s’est réunie dans la matinée du 24 novembre 2017, portant notamment sur la mobilisation des cotisations des membres. Par ailleurs, le comité a été informé de l’initiative en cours d’explorer la mise en place d’une plateforme pour faciliter l’accès des gouvernements locaux et régionaux au marché des capitaux. Cette plateforme préfigure la création du Fonds de Développement des Villes d’Afrique que les membres de CGLU Afrique ont décidé de mettre en place et dont les études de faisabilité sont en cours (FODEVA-https://uclga.africa-newsroom.com/press/establishment-of-the-african-cities-development-fund-fodeva?lang=fr).

Le Conseil Panafricain de CGLU Afrique a aussi décidé de produire une déclaration pour dénoncer le traitement inhumain subit par les migrants sub-sahariens en Lybie.

L’ouverture des travaux de cette séance a été faite par le Préfet du département du Grand-Bassam, M. Amakou Kassi Gabin.

Pour rappel, le Comité Exécutif de CGLU Afrique est l'instance chargée de la direction politique de CGLU Afrique entre les sessions de l'Assemblée générale de l'organisation. Le Comité Exécutif comprend 16 membres, 15 membres représentant à égalité chacune des 5 régions du continent (soit 3 élus locaux pour chacune des 5 régions), auxquels s'ajoute la présidente du Réseau des Femmes Élues Locales d'Afrique (REFELA). Le Comité Exécutif est élu pour un mandat de 3 ans qui court depuis la dernière assemblée générale de CGLU Afrique tenue à Johannesburg, Afrique du Sud, le 2 décembre 2015. Le Conseil Panafricain (composé de 45 membres) est l’instance de supervision de la mise en œuvre de la politique de CGLU Afrique entre les réunions de l’assemblée générale, qui se tiennent tous les 3 ans. La prochaine réunion de l’assemblée générale de CGLU Afrique est prévue en décembre 2018.

Pour plus d’informations, prière de contacter :

Gaelle Yomi : + 212 610 56 71 45

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.